Chaussure de randonnée
Par où commencer ?

Chaussures de randonnée : Comment choisir ?

on
12 avril 2019

Les chaussures de randonnée sont l’élément matériel le plus important pour un randonneur. Elles assurent aussi une sécurité pour son utilisateur. Mais la question est comment les choisir? Il y a de quoi être perplexe en magasin avec la quantité de chaussures sur le marché. Aujourd’hui, le but de Vagabond Curieux est de vous donner un maximum de conseils afin de bien choisir votre nouvelle paire de chaussure de randonnée.

Commencer par vous demander quelle sera l’utilisation de ma prochaine acquisition? Pour commencer, choisissez une paire de chaussure qui comblera vos attentes sur votre niveau actuel. Basez-vous sur les randonnées que vous avez déjà effectuées pour estimer votre niveau et ainsi choisir la chaussure adaptée. 

Chaussure de randonnée

Toutes les marques déposées ou noms de produits cités dans cet article appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Vagabond Curieux n’est en aucun cas un représentant de ces marques, ni de leurs produits. Tandis que certaines recommandations peuvent être ou sont faites, il appartient au lecteur de faire ses propres constatations et son propre choix. 

Index cliquable

1. Les différents types de chaussures de randonnée et leurs utilisations.

D’abord, le choix d’une paire de chaussure de randonnée dépend de 4 critères distincts :

  • La distance et la durée,
  • Les conditions météo,
  • Le poids de l’équipement, (exemple : le sac à dos)
  • La difficulté du terrain (accidenté ou non).
Chartreuse

1.1 Les chaussures pour promenade courte et facile.

Chaussures de randonnée

C’est la base de la chaussure de randonnée. Conçue pour une activité à la journée avec un sac à dos léger, les chaussures de loisir correspondent aux attentes d’un randonneur qui marche sur des terrains non-accidentés et avec peu de dénivelé.

Le côté technique : les chaussures sont dotées d’une tige basse. De plus, elles sont souples et légères. Au niveau météo, ces chaussures ne sont pas imperméables et donc non adaptées aux climats humides. Privilégiez les conditions favorables pour leurs utilisations. 

Aussi utilisées dans de multiple activités, ces chaussures semblent les plus polyvalentes pour un randonneur débutant. 

1.2 Chaussures de trail-running.

Trail

Les chaussures de trail-running sont utilisées pour les courses en montagne. Ces chaussures sont souples, très légères et dynamiques. Elles sont adaptées en montagne grâce à leur solidité que l’on ne retrouve pas sur les chaussures de course classique. 

Point de vue technique : les chaussures de trail-running sont à tige basse et équipées de semelles très adhérentes avec une bonne accroche. Les conditions préférables sont un milieu sec et un équipement léger.

Elles sont aussi utilisées dans d’autres activités en plein aires comme le VTT etc…

Attention : Utilisation préférable par un randonneur ou traileur expérimenté en montagne.

1.3 Chaussures de randonnée.

Chaussures de randonnée

Un cran au dessus de la chaussure loisir, la chaussure de randonnée permet une utilisation plus active. Conçue pour des randonnées de quelques jours, ce type de chaussures s’adapte à un terrain de moyenne montagne. 

Du côté technique, les chaussures de randonnées sont à tige mid et quelques fois à tige haute. Moyennement souples et imperméables, elles sont aussi plutôt légères avec une adhérence et une stabilité plus accrue que les chaussures de loisir.

Ensuite se sont des chaussures multi-activités elles se positionnent entre la chaussure loisir et la chaussure de grande randonnée. 

1.4 Chaussures minimalistes "5 doigts".

chaussure 5 doigts

Pour les expérimentés à la recherche de plus de sensation, les chaussures 5 doigts spéciales trail-running et randonnée sont adaptées aux chemins de montagne. Ces chaussures sont minimalistes du faite qu’elles soient ultra-souples et ultra-légères mais aussi solides pour contrer les éventuels chocs.

 

Éléments techniques : Épaisseur de la semelle 7 mm/ poids 160-180g/ 5 doigts.

Attention : Le maintien et la protection qu’offrent ces chaussures sont précaires. Si vous avez un sac lourd, ou marchez sur des terrains difficiles, vous risquez de vous blesser. 

1.5 Chaussures de grande randonnée.

Chaussures de randonnée

Les chaussures de grande randonnée sont un cran au-dessus des chaussures de randonnée. Elles sont dotées d’une tige haute plus prononcée que celles de randonnée. Elles offrent une protection plus accrue et sont adaptées à des marches plus longues.

Point de vue technique, elles permettent un meilleur maintien du pied mais elles sont plutôt lourdes et rigides. Ce qui n’est pas toujours agréable en randonnée et la sensation de fatigue se fait ressentir. Ces chaussures sont conçues pour une utilisation soutenue en randonnée de longue distance et résistes aux intempéries modérées.

1.6 Chaussures d'alpinisme.

Il existe 3 catégories de chaussures d’alpinisme :

  • En premier l’alpinisme hivernale avec des conditions allant jusqu’à -20°
  • Puis en second, l’alpinisme technique pour des voies « difficiles » 
  • Pour finir, en troisième, l’alpinisme pour des voies « faciles » 

Les chaussures d’alpinisme ont une tige très haute. Elles sont très rigides et lourdes mais aussi hypers étanches. Ces chaussures sont très isolantes contre le froid et permettent d’insérer des crampons pour les passages difficiles en haute montagne.

Pour une utilisation uniquement en haute montagne, elles sont capables de résister aux pires conditions météo.

2. Caractéristiques techniques d'une chaussure de randonnée.

Dans cette partie, il est question de l’anatomie de la chaussure. Les critères de choix ne manquent pas pour choisir la bonne chaussure. Alors comment faire pour se retrouver dans ces multitudes de caractéristiques. Vagabond Curieux va point par point, vous indiquez chacune d’entres elles.

2.1 Quel poids pour vos chaussures?

Le poids est une caractéristique importante, il est à prendre sérieusement en considération lors de votre prochaine achat.

Le poids dépend du type de chaussure et de l’utilisation de celle-ci. En effet des chaussures trop lourdes augmentent la fatigue ainsi que les troubles articulaires. Et les chaussures trop légères ont un maintien moins important du pied et s’usent plus rapidement.

Le but est de trouver la paire de chaussure la plus confortable en fonction de vos randonnées.

2.2 Solidité.

Simplement, une chaussure de qualité va durer plus longtemps et sera plus solide. Notez qu’une paire de chaussure fiable en montagne peu éviter un grand nombre de problèmes. Une marche de plusieurs jours avec des chaussures qui s’effritent peu se transformer en véritable calvaire.

Ainsi, un model de qualité est un bon investissement pour le long terme et vous serez sûr d’avoir une chaussure solide.

2.3 Imperméables et/ou respirantes ?

Ces critères sont en corrélation avec la météo.

  • D’abord, si les conditions sont humides et froides, le risque d’avoir les pieds mouillés et gelés augmente. Il faut donc des chaussures imperméables et très peu respirantes. 
  • Puis, si les conditions sont sèches et chaudes, les chaussures doivent posséder une grande respirabilité et sans besoin particulier d’une membrane imperméable (Gore-Tex).
  • Enfin, si les conditions sont mitigées entre temps humide et sec. Certaines chaussures combinent les deux. Elles seront alors dotées d’une membrane imper-respirante.

Le Gore-Tex ® est une membrane imperméable, respirante et coupe vent. En montagne ou, plus largement, dans tous les sports de pleine nature, ce matériau est aujourd’hui devenu incontournable et se retrouve dans de nombreux produits techniques.

2.4 Quelles semelles?

semelle
semelle
semelle

La semelle est le lien entre le pied et le sol. C’est une caractéristique importante à prendre en compte.

Il existe plusieurs types de semelles extérieure :

  • Avec accroche : avec de longs crampons pour les terrains mous.
  • Avec adhérence : avec des crampons larges et une gomme molle pour les terrains rocailleux et secs.

La semelle intérieure est un facteur de l’amortissement et permet de limiter les chocs, les traumatismes du corps et la fatigue des membres inférieurs.

2.5 Chaussures de randonnée rigides ou souples?

Rigides : ont un meilleur impact au sol et une meilleure précision. Elles protègent beaucoup mieux le pied grâce à sa solidité. Cependant elles sont moins confortables et plus lourdes provoquant donc des troubles traumatiques à la longue. 

Souple : sont confortables et permettent un bon déroulé du pied. Mais elles ont un faible maintien du pied et une durée de vie limitée.

2.6 Quels matériaux pour vos chaussures?

  • Cuir
  • Tissu synthétique
  • Plastique
  • Cuir de suède 
  • Nubuck
  • Membrane imper-respirante.
Chaussures de randonnée

2.7 Isolation.

Quand il fait trop chaud, privilégiez des chaussures respirantes avec un maximum d’aération. Ce types de chaussures évacuent la chaleur et la transpiration créées par le pied durant la randonnée.

A l’inverse quand il fait trop froid privilégiez les chaussures hermétiques qui conservent la chaleur au niveau du pied.

3. Morphologie du randonneur.

Pour éviter un état de fatigue important et des problèmes articulaires au niveau du pied,  choisir ses chaussures judicieusement est vital pour toutes activités sportives.

Chaque randonneurs et chaque pieds sont différents, alors il est donc essentiel de choisir la paire de chaussure qui vous correspond le mieux.

3.1 Pointure et largeur du pied.

Tout d’abord, voici une technique utile et très connue pour savoir si la chaussure et à votre pointure.

  • Enfilez vos chaussure et lacez les à votre habitude.
  • Mettez-vous debout et enfoncer votre pied au fond de la chaussure.
  • Entre l’arrière de la chaussure et le talon, il est recommandé de pouvoir passer un doigt.

Si vos orteils ne buttent pas, la chaussure est à votre pointure.

Puis pour savoir si la largeur convient, votre pied doit épouser la forme de la chaussure sans contact douloureux.

3.2 l'Essayage.

  • Avoir une paire de chaussette de qualité que vous allez utiliser pour vos prochaines randonnées. 
  • Mettre impérativement les deux chaussures, serrées à votre habitude.
  • Marcher en magasin et chez vous pour vous habituer.

Votre ressenti :

  • Le pied ne doit pas avoir de point de contact douloureux, il doit être maintenu et à l’aise.
  • Votre talon doit être bien au fond de la chaussure.
  • Dans sa globalité le pied doit à être à son aise, dans la largeur comme dans la longueur.

Vous êtes enfin près à partir à la conquêtes des sommets ?

Si vous avez des questions sur un domaine précis, n’hésitez pas à vous exprimez dans l’espace commentaire en-dessous. Je vous répondrai avec plaisir !

Merci de votre lecture !

VAGABOND CURIEUX.

TAGS

LEAVE A COMMENT

Vagabond curieux
France

Bienvenue ! Nous sommes deux passionnés de montagne et d'aventure. On raconte à travers le site Vagabond Curieux, nos randonnées à travers les massifs Alpins. On privilégie essentiellement les espaces sauvages pour photographier les endroits les plus insolites. Nous réalisons des articles sur la randonnée sous forme de conseil, d'itinéraire adapté à chacun ainsi que des informations pratiques ! Si vous cherchez un moment d'évasion, c'est ici !

1 Partages
Tweetez
Enregistrer1
Partagez