Cerf
Par où commencer ?

Comment randonner en accord avec l’environnement ?

on
19 mai 2019

Environnement en randonnée: La randonnée a prit un essor fulgurant depuis ces dernières années. Nous avons chacun nos raisons de randonner (bien-être, méditation, sport, santé etc.), nous investissons du temps pour celle-ci et elle nous le rend bien! Mais avec cet engouement certains espaces naturels sont très fréquentés. Avoir une bonne pratique de cette activité permet de limiter l’impact sur l’environnement.

Cet article a pour but de sensibiliser sur l’environnement qu’un randonneur peut traverser durant sa marche. Cet environnement se découpe en différents milieux : L’étage Collinéen, l’étage Montagnard, l’étage subalpin, et pour finir l’étage Alpin, au-delà de 3000m.

Environnement randonnée

1. L’Étage collinéen entre 800 et 1300 m

Au sein de l’étage collinéen, on retrouve les vallées, les villages, les champs fleuris… Le paysage est par conséquent essentiellement modelé par l’homme. Ce milieu rattache la plaine à la montagne. La température moyenne de l’étage collinéen est de 15°C et sa période de végétalisation est de 8 à 9 mois. La plupart des forêts originelles ont été remplacées par des cultures comme la vigne. Cette dernière est présente sur les coteaux ensoleillés dans certaines vallées sèches des Alpes Françaises comme en Savoie.

Environnement randonnée
environnement randonnée

La végétation : les botanistes distinguent deux sous-étages :

  • Un sous-étage méditerranéen composé de chênes verts et de plantes adaptées à la sécheresse, uniquement visibles sur les versants méridionaux.
  • Un sous-étage du chêne rouvre composé de châtaigniers, de frênes, de charmes. En exposition sèche, on retrouve le pin sylvestre et le chêne pubescent.

La faune : lièvres , fouines, écureuils, mulots, castors, insectes, oiseaux etc…

2. L’Étage montagnard entre 1300 et 1800m

Les pentes de l’étage montagnard, dans l’ensemble plus raides que celles de l’étage collinéen, se révèlent moins propices à l’agriculture. L’habitat des hommes est encore présent mais beaucoup moins qu’à l’étage collinéen. Doté d’un climat avantageux, c’est au niveau de l’étage montagnard que les nuages, en se heurtant à la montagne, déversent le plus d’eau. C’est dans cette ambiance favorable de brume et d’humidité que la forêt s’épanouit et se développe en masse. La température moyenne annuelle est comprise entre 8 et 11 °C.

Environnement randonnée
Cerf

La végétation : en condition sèche, l’espèce la plus retrouvée est le pin sylvestre, à l’inverse dans des conditions humides c’est le hêtre et le sapin qui dominent.

Plus vigoureux que le sapin, l’épicéa fait aussi son apparition dans l’étage montagnard pour ensuite s’affirmer et faire la transition avec l’étage subalpin.

La Faune : dans tout cette forêt montagnarde le chevreuil, le sanglier, le renard et le cerf sont très présents.

Cet étage subalpin est situé entre l’étage montagnard, plutôt forestier, et l’étage alpin où l’on trouve les pelouses d’altitude. Cet étage marque la transition avec les derniers arbres et le début des prairies. La neige persiste et ne fond que très tardivement. Elle conditionne donc toute la végétation. Etant donné qu’il y a seulement 5 mois pour que la végétation se développe, celle-ci devient par conséquent très limitée. La température moyenne annuelle est comprise entre 4 et 7°C.

Dent de Crolles
Lynx

La végétation : Considéré comme un arbre à feuilles caduques, le hêtre a disparu. Et d’autres comme le boulot, l’aulne, le sorbier et le saule persistent mais restent en minorité contrairement aux conifères (comme le sapin pectiné, le pin à crochets, l’épicéa et le mélèze) qui sont en majorités dans cette étage. 

Se sont adaptés :  rhododendrons,  myrtilles, bruyère, et genévriers.

 

La faune : Les oiseaux sont nombreux à fréquenter les dernières forêts de conifères comme les pics noirs ou épeiches, les sitelles, les mésanges noires ou huppées, les becs croisés, les grimpereaux des bois, les vautours (fauves, percnoptères et gypaètes). Le loup, le lynx, la marmotte, et l’isard sont aussi présents dans ce milieu.

 

4. L’Étage Alpin entre 2400 et 3000 m

Composés d’immenses étendues gazonnées d’une herbe épaisse, de pierriers fleuris ou de chaos rocheux, les alpages semés d’îlot de végétation ne dépassant pas les 30 cm.

Les contraintes climatiques rendent difficile le développement des arbres et des arbustes. Si les plantes annuelles y sont presque inexistantes, tout un petit monde de végétaux ligneux et d’arbrisseaux rampe au sol pour se protéger des vents forts de la haute montagne.

Le seul arbre toujours présent est le pin à crochets allant jusqu’à plus de 2500 mètres. Cet étage est le plus souvent exploitées par les troupeaux domestiques et les ongulés sauvages pour trouver de la nourriture

Environnement randonnée

Il sert aussi de garde manger pour les grands herbivores comme l’isard. La marmotte est souvent présente à cette altitude et profite de la profusion de graminées pour faire ses réserves de graisse pour l’hiver.

Chamois

Végétation : les plantes succulentes (joubarbe, orpin), les soldanelles, poils qui recouvrent leurs feuilles (anémone pulsatile, edelweiss…)

La faune : les pipits spioncelles, les accenteurs alpins et les troupes de chocards à bec jaune ou de craves à bec rouge. On y retrouvera aussi le lièvre variable, le lagopède alpin, les marmottes, et l’aigle. 

5. Etages et impact de l'Homme

Déchet poubelle

En traversant ces milieux nous rentrons dans des espaces sensibles, il est donc important de randonner de manière propre et durable afin que chacun puisse découvrir la nature et la préserver pour les futurs promeneurs et générations.

Voici quelques conseils afin de randonner en accord avec l’environnement :

  • Ne cueillez pas de fleurs ou de plantes si c’est interdit (se renseigner à la DREAL).
  • Restez au maximum sur les sentiers principaux car cela peut perturber les animaux.
  • En hors-sentier, évitez les surfaces fragiles comme la végétation ou les habitats.
  • Ne jetez aucun déchet quelconque (plastique, mouchoirs, peau de fruits ou légumes ou biodégradable).
  • Ramenez vos déchet dans votre sac.
  • Ne nourrissez pas les animaux.
  • Prenez vos distances avec les animaux afin de préserver leurs instinct naturel et ne pas perturber leur .
  • Ne polluez pas l’eau avec du savon ou autre.
  • Ne faites pas de feu dans des parcs naturels régionaux. Si cela est autorisé dans d’autres endroits, veillez à prendre le plus de précautions possible pour ne pas déclencher d’incendie.

Voici un article qui parle de protection des forêt en Isère: Comment respecter les forêts de l’Isère ?

Cette liste n’est pas exhaustive, chacun doit faire preuve de bon sens. Cette article à pour but de récapituler les milieux présents en montagne et montrer l’impact possible de l’homme sur l’environnement pendant une randonnée.

Découvrez des randonnées faciles pour toute la famille !

TAGS

LEAVE A COMMENT

Vagabond curieux
France

Bienvenue ! Nous sommes deux passionnés par la diversité de la nature et par la randonnée. La pratique de la randonnée est un apprentissage permanent, c’est pourquoi nous aimerions partager sur ce site nos découvertes et transmettre nos conseils et connaissances afin que tu puisses pratiquer au mieux cette activité enrichissante. On privilégie essentiellement les espaces sauvages pour photographier les endroits les plus insolites. Si vous cherchez un moment d'évasion, c'est ici !